Les propriétés physiques du cuir

Les propriétés physiques du cuir sont nombreuses et variées, faisant de lui un matériau unique et idéal pour la protection de la personne. Selon les parties choisies, il sera résistant et souple (pleine fleur) ou encore, offrira une bonne résistance à l’abrasion et à la déchirure (croûte). D’autres caractéristiques supplémentaires peuvent lui être attribuées grâce à des traitements spécifiques tels que le traitement hydrofuge pour lui apporter une résistance à l’eau et le rendre lavable tout en conservant sa souplesse après le séchage, le traitement oléofuge pour que le cuir résiste aux huiles, le traitement siliconé venant renforcer le cuir contre les projections d’éléments incandescents, le traitement anti-chaleur rendant le cuir indéformable jusqu’à 250°C.

La liste des atouts du cuir est donc conséquente :

  • Résistance à la déchirure.

  • Résistance à l'abrasion.

  • Résistance à la perforation.
  • Résistance au feu : le cuir est naturellement ininflammable.

  • Bonne isolation thermique : le cuir contient beaucoup d'air, qui est un isolant thermique.

  • Perméabilité à la vapeur d'eau : les fibres du cuir peuvent conserver de grandes quantités de vapeur d'eau. Cette propriété permet au cuir d'absorber la transpiration, qui se dissipe ensuite, représentant un facteur significatif en termes de confort. Le cuir est dit "Respirant".

  • Propriétés thermostatiques : le cuir est chaud en hiver, frais en été, du fait de sont isolation thermique.

  • Aptitude au moulage : le cuir peut être moulé et conservera sa nouvelle forme. Il possède des propriétés plastiques et élastiques à l'usure.

  • Résistance fongique : le cuir résiste aux moisissures.

  • Résistance aux attaques chimiques : l'atmosphère des villes modernes est polluée de gaz sulfureux causés par la combustion des carburants au carbone, ces gaz peuvent accélérer la détérioration du cuir. Les cuirs modernes sont tannés et revêtus pour résister à l'agression de ces produits chimiques.